Mascara avant l'occupation française

Aller en bas

Mascara avant l'occupation française

Message  Mokhtar le Mer 16 Mar - 10:36

Mascara avant l'occupation française

" Mascara est située par 2° 12' de longitude occidentale, et par 35° 26' de latitude septentrio-nale,
…………….
Mascara ………a été agrandie pour les Turcs, il y a environ cent cinquante ans, par Mustapha Bou Chelaram. bey de Mazouna, qui abandonna l'ancien Mascara, situé au lieu dit Et-Keurt, à 4 kilom. plus au S.-O.
…………….
Le bey Mustapha Bon Chelaram est celui qui, en l'année 1708, s'empara d'Oran, dont il sortit en 1732. 11 mourut d'hydropisie à Mascara en 1737, et ses successeurs y séjournèrent près de soixante ans.
Son fils, lousef, y mourut de la peste, en 1738.
Mustapha el-Hamar, son beau-frère, y régna dix ans, et mourut assassiné.
Gaïd el-Deb. frère de ce dernier, homme généreux et magnifique, craignant l'envie du dey d'Alger, se sauva chez les Espagnols, en 1751.
Mohammed el-Djami, son successeur, périt assassiné.
Osman s'occupa pendant dix-neuf ans à détruire les Méhals, et reprit en 1760, Tlemsèn révolté.
Hassan-Bey, craignant d'être victime d'intrigues de cour, se sauva en Orient.
Ibrahim de Miliana. qui lui succéda, mourut en 1776, dans son lit,
et Hadj Kellil, qui vint après, fut tué par un orage de pierres qui fondit sur sa tente, vers l'an-née 1779.
Mohammed el-Kebir attaqua Oran durant trois ans, et n'y rentra que par suite d'une capitula-tion avec les Espagnols, en 1792.
…………….

En 1830, les Koulour'lis occupaient la ville et la rendirent par capitulation aux Kabyles, qui les attirèrent dans la plaine de R'ris, et les massacreront sur les rives de l'Oued Résibia.

C'est en 1806 que naquit, à 16 kilom. S.-E. de Mascara, dans un hameau nommé la Guetna, situé dans un quartier d'EI-Hammam, où se trouvent des eaux thermales, le célèbre Abd elKa-der, fils du marabout Mahi ed-Din. de la tribu des Hachems, prétendant descendre des Khalifes fatimites, et, par là même, du prophète Mahomet.
Ce jeune Arabe ayant été reconnu émir des Croyants par ses compatriotes, et inauguré en cette qualité, le 28 septembre 1832, établit le siège de sa puissance dans la ville dont nous nous occupons.

Par suite du traité de la Tafna. en date du 26 février 1834, un consul français fut admis dans cette place.

Après la reprise des hostilités, le maréchal Clauzel et le duc d'Orléans ........ ils entrèrent le 6 décembre 1835, ........
Ils y séjournèrent jusqu'au 9, et l'évacuèrent en la livrant aux flammes et détruisant l'arsenal et les établissements militaires qu'Abd el-Kader y avait fondés.

Mustapha ben Tami y revint et y était khalifa pour l'émir en 1840.

Le maréchal Bugeaud l'occupa définitivement le 30 mai 1841, et la ravitailla en août.
Le général Lamoricière, le 30 novembre, y installa, en qualité de bey, Hadj Mustapha Oulid Osman."

Extrait de :
« Indicateur général de l'Algérie » par Victor Berard, 1867, page 532

_________________
avatar
Mokhtar
Admin

Nombre de messages : 275
Age : 61
Localisation : Mascara
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum