Aïd El-Fitr à Mascara, en 1908

Aller en bas

Aïd El-Fitr à Mascara, en 1908

Message  Mokhtar le Dim 27 Mar - 20:35

Aïd El-Fitr à Mascara, en 1908


« El-Maghfira

Nul Algérien n'ignore que la fin du Rhamadam (carême musulman) est annoncée le dernier jour au coucher du soleil, c'est-à-dire au moment précis où il est impossible de « distinguer un fil gris d'un fil noir », par sept coups de canon dans les villes pourvues d'artillerie.
Beaucoup sont fort surpris d'entendre le lendemain matin, à neuf heures, c'est-à-dire après les premières prières musulmanes, une salve de douze nouveaux coups de canon.

Ces détonations annoncent le commencement de la fête dite El-Maghfira.

El-Maghlira, ordonnée par le Coran, est la fête du Pardon; elle dure trois jours. Tout bon mu-
sulman doit oublier ses inimitiés, cesser toutes discordes, pardonner les offenses qu'on lui a
faites, ou demander pardon de celles qu'il a faites aux autres.
Le Pardon est des plus simples : il suffit d'embrasser son adversaire ou celui à qui on en veut sur la tête en portant l'index de la main droite à sa bouche en y apposant un baiser.

El-Maghfira, comme toute fête musulmane, est religieusement suivie par les indigènes ……
Notre photographie est prise sur le champ de bivouac de Mascara le 27 octobre, à neuf heures
du matin, au moment où l'adjudant Robert, gardien de batterie, tire la salve réglementaire des
douze coups de canon qui ouvre El-Maghfira.

G. Chaffaud "

Extrait de :
« L'Afrique du Nord illustrée », périodique, n° 105 du 18 Novembre 1908

-------


_________________
avatar
Mokhtar
Admin

Nombre de messages : 275
Age : 60
Localisation : Mascara
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum