Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia

Aller en bas

Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia Empty Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia

Message  Mokhtar le Sam 2 Avr - 3:05

Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia

" Tackelmamet, que d'autres indigènes appellent Tigguermamint, est à 700 ou 800 mètres de Hammam-Bou-Hanefia, en amont sur i'Oued-el-Hammam.

C'est de là, je pense, que proviennent les inscriptions n° 9745 et 9746 du Corpus inscriptionum latinarum
(t. VIII), attribuées à Hammam-Bou-Hanefia et déposées aujourd'hui dans la cour du génie, à Mascara. La première nous donne le nom des eaux chaudes alcalines et sali-nes du Hamma, AQVAE-SIRENSES; d'après l'aspect du terrain, je crois qu'elles étaient plus abondantes, pas tout à fait au même endroit.

Quoi qu'il en soit, l'Oued-el-Hammam est bien la Sira du Ravennale. Quant à la ville, son nom devait être, soit Sira, soit Aquoe Sirenses, soit Ad Aquas : le premier est le plus probable.

J'y ai relevé trois inscriptions, qui ne figurent pas au Corpus (appendice A, nos 3, 4 et 5).
Elles sont gravées sur des caissons de tombes. Les deux premières sont à l'endroit où j'imagine qu'étaient les sépultures, la troisième dans la ville même.
……………
5.
Ibidem. Dans les ruines dites Tackelmamet. Caisson ( de tombe ) semblable ( porte les inscriptions) : "
Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia Bouhanifia-takelmamet-27408e1

Extrait de :
« Archives des missions scientifiques et littéraires », 1883 (SER3,T10), pages 65 et 101

_________________
Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia Signature2-1e99c96
Mokhtar
Mokhtar
Admin

Nombre de messages : 275
Age : 62
Localisation : Mascara
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia Empty Re: Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia

Message  Mokhtar le Sam 2 Avr - 3:15

L'article corrobore celui qui a été déjà publié sous le titre : "Notre région, décrite par le Ministère de la guerre en 1839 ", et dont je rappelle la partie relative à Takelmamet :

" 4° à Takelmamat, des ruines que les gens du pays signalent comme celle d'une ancienne cité romaine et qui aurait occupé une grande étendue entre la rive droite de l'Ouad el-Hammam, et le Djebel-Hammama, depuis les bains d'El-Nefia jusqu'à Fkan;

5° d'autres ruines, désignées sous le nom de Ksar-bent el-Solthan (palais de la fille du sultan); c'est une tour qui s'élève à un quart de lieue sur la rive gauche de l'Ouad Fkan, et près de l'Ouad el-Hammam ; peut-être pourrait-on la regarder comme une dépendance de Takelmamat. "

Extrait de :
« Tableau de la situation des établissements français dans l'Algérie »,
Ministère de la guerre, 1840, page 273

_________________
Tackelmamet ou Tigguermamint, cité de la banlieue de Bouhanifia Signature2-1e99c96
Mokhtar
Mokhtar
Admin

Nombre de messages : 275
Age : 62
Localisation : Mascara
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum