L’exécution de Embarek à la guillotine

Aller en bas

L’exécution de Embarek à la guillotine

Message  Mokhtar le Sam 9 Avr - 10:42

L’exécution de Embarek à la guillotine

Du temps du colonialisme Français en Algérie, la guillotine a beaucoup servi à trancher les têtes d’Algériens condamnés, arbitrairement par une justice expéditive, à la peine capitale.
L’exécution, qui se faisait en public, offrait un spectacle macabre dans lequel la barbarie et la sauvagerie se disputaient la vedette.

Un journal de Nouvelle Zélande rapporte celle de Embarek à Mascara :



« AWFUL SCENE AT AN EXECUTION.

The execution of an Arab negro named Embarek took place at Mascara, in Algeria, recently. When the prison gates were swung open Embarek appeared before the crowd.
He was pinioned, and the executioner's assistants were pushing him on by the shoulders.

Within a few yards of the scaffold he caught sight of the glistening knife between the
uprights, hanging, as if by a mere thread, at an awful height.

Embarek was overpowered with terror. His eyes seemed to roll out of their socket, and his lips muttered inaudible protests. With great trouble he was pushed on to the fatal plank.
He offered furious resistence, though pinioned, wriggling in the most unexpected and
inconvenient positions. The scene was a shocking one, and several people fainted.

The executioner pulled his victim by the hair with all his might; two assistants and a couple of policemen pushed from behind, but probably interfered with each, other.
Embarek bad his eye on the iron collar, and perversely lunged to the right and left.

The executioner, whose patience and forbearance were exhausted, at length took a rope, made a slip knot, slung it round the patient's neck, and, using it as a lasso, pulled the man's bead into the collar.

Then the knife dropped. «

Extrait de :
“ The Marlborough Express ”, journal de New Zeland,
Volume XXXI, Issue 168, 20 July 1896, Page 4



Dernière édition par Mokhtar le Dim 17 Avr - 20:50, édité 1 fois

_________________
avatar
Mokhtar
Admin

Nombre de messages : 275
Age : 60
Localisation : Mascara
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'article en question (fac-similé)

Message  Mokhtar le Dim 17 Avr - 20:45


Traduction :

Scène terrible d’une exécution à mort


L'exécution d'un Arabe à la peau noire nommé Embarek sur La Place de Mascara, en Algérie, récemment.
Lorsque les portes de la prison ont été ouvertes, Embarek a paru devant la foule.
Il a été ligoté, et des assistants du bourreau l’ont poussé par les épaules.
A quelques mètres de l'échafaud, il aperçut le couperet étincelant entre les montants, suspendu comme par un fil, très haut.
Embarek a été pris de terreur. Ses yeux semblaient sortir de leurs orbites, et ses lè-vres murmurèrent des protestations inaudibles.

Avec beaucoup de peine, il a été poussé sur la planche fatale. Il opposa une vive résistance, bien garrotté, se tortillant dans les positions les plus inattendues et peu pratiques.
La scène a été un choc, et plusieurs personnes ont perdu connaissance.

Le bourreau a tiré sa victime par les cheveux de toutes ses forces, deux assistants et un couple de policiers l’ont poussé par derrière, mais a été probablement gêné par les uns et les autres.
Embarek avait les yeux fixés sur le collier de fer, et se tortilla violemment à droite et à gauche.

Le bourreau, dont la patience et la tolérance ont été épuisées à la longue, prit une corde, a fait un noeud coulant, en bandoulière autour du cou du condamné, et, en l'utilisant comme un lasso, a tiré la tête de l'homme par le cou.

Ensuite, le couperet est tombé.


_________________
avatar
Mokhtar
Admin

Nombre de messages : 275
Age : 60
Localisation : Mascara
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

" Triple exécution à Sétif "

Message  Mokhtar le Dim 17 Avr - 21:00

" Triple exécution à Sétif "

Un tableau de l’artiste peintre Louis Fortune Meaulle, « Triple exécution à Sétif »


Extrait de :
« Le Petit Parisien », 1900, première de couverture

_________________
avatar
Mokhtar
Admin

Nombre de messages : 275
Age : 60
Localisation : Mascara
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Informations sur la guillotine

Message  Mokhtar le Dim 17 Avr - 22:25

La première guillotine ayant été utilisée en Algérie a été ramenée de France en 1843.

Le premier Algérien à avoir été guillotiné est le dénommé Abdelkader Bouzellouf Ben Dahman,
le 16 Février 1843 à Alger sur la place de Bab El Oued.

La première exécution à la guillotine qui a eu lieu à Mascara a été opérée le 16 Août 1889 sur la personne d’un Algérien, Hamza ould el Hadj.

Embarek a été le deuxième Algérien à avoir été guillotiné à Mascara le 16 Mai 1896.

_________________
avatar
Mokhtar
Admin

Nombre de messages : 275
Age : 60
Localisation : Mascara
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’exécution de Embarek à la guillotine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum